Loading...

Un groupe de réflexion s’intéresse à cette question: comment pouvons-nous, en tant qu’individus et en tant qu’Église, accomplir la mission que Jésus nous a confiée? Comment raviver en nous ce feu, pour que nous invitions d’autres êtres humains à devenir ses disciples? Comment procéder concrètement? 

Jésus dit à ses amis: «Vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre.» (Actes 1:8)

  • Les amis de Jésus ne se lassaient pas de parler de Jésus, de ce qu’ils avaient vu et de ce qu’ils avaient entendu.
  • Les fondateurs de notre Église ont été saisis par le message du salut et Dieu s’est servi d’eux.
  • Nos pères et nos grands-pères, il y a plus de 60 ans,ont pris au sérieux l’ordre missionnaire mondial que Jésus a donné à ses disciples. Ils ont fait tout leur possible pour y répondre.

Qu’en est-il pour nous aujourd’hui? Annoncer la Bonne Nouvelle est l’une de nos préoccupations essentielles. Nous voulons être une Église qui libère des hommes et des femmes pour cette tâche, qui prie pour eux, qui investit ses moyens et se sent concernée. Nous ne voulons pas nous préoccuper de notre bien-être personnel, mais de notre objectif commun, à savoir la mission confiée par Jésus

Dieu nous invite à lui consacrer notre vie et toutes les facultés qu’il nous a données. Prier et nous abandonner à Dieu, telle est notre contribution. Pour le reste, c’est Dieu seul qui agit.

Les 3 étapes de la mise en oeuvre

1 – Appel

Prends conscience de ton appel! Quelle est ta tâche dans le grand projet mondial de Dieu? Son ampleur et son importance sont telles que nous avons besoin de toutes les générations. Il est donc important

  • que la génération vieillissante, qui a vu notre mission naître et s’épanouir, transmette le zèle missionnaire;
  • que la génération du milieu assume son rôle d’exemple et s’engage activement pour que l’effort missionnaire se poursuive;
  • que la jeune génération perpétue la vision.

2 – Qualification

Ceux qu’il a appelés, Dieu les rend aussi capables: c’est une promesse certaine et fiable.

L’ordre missionnaire s’adresse à tous les chrétiens. Des séminaires sont proposés pour développer des capacités à cet effet. Dans nos lieux de formation, les personnes intéressées peuvent se préparer à proclamer la Bonne Nouvelle, également dans d’autres cultures et dans le cadre d’un ministère à plein temps.

3 – Exécution

La mise à exécution de notre mission a démarré depuis bien longtemps. À nous de discerner quelle est aujourd’hui notre place dans le plan de Dieu. Nous souhaitons aider et fortifier les Églises locales à cet effet. On trouve encore des lieux et des régions sans Église évangélique. Où Dieu veut-il nous montrer de nouvelles opportunités en Suisse?

Concernant la mission mondiale, les possibilités sont nombreuses et variées, les besoins sont grands, notre responsabilité également. Cela concerne autant les activités existantes que de nouveaux endroits. Mettons-nous donc au travail, avec l’aide de Dieu!