Loading...

Mission | Juin 2021


Nous avons besoin de chacun !

Nous regardons quelques « photos de famille », les photos de notre famille spirituelle à Farnham. Pour chaque visage, chaque nom, nous aurions une histoire à raconter. Ces photos nous évoquent toutes sortes de souvenirs. Des bons et des mauvais. Une fois de plus, le Père céleste me montre à quel point nous avons besoin de chacun. Chaque individu à une valeur inestimable pour Jésus – c’est bien sûr l’essentiel – mais aussi pour sa famille, l’Église.



Des gens partent …
Peut-être que Florence* nous a oubliés ; elle s’accroche à la vie qu’elle a choisie et pense n’avoir plus besoin de son Église, de ses anciens amis. Jésus ? Elle s’en préoccupera peut-être plus tard. Mais en voyant ces photos, nous nous rappelons de beaux moments passés avec elle. Nous avons partagé nos joies et nos peines, prié, travaillé, mangé ensemble. Nous nous sommes encouragés mutuellement, avons parlé de Dieu autour de nous. Ses enfants et elle ont laissé un vide dans l’Église ; la douleur de son départ reste présente. Mais nous ne cesserons pas d’espérer, de prier, de croire pour elle. 

Et Maxim* ? En nous remémorant son témoignage, nous avons les larmes aux yeux. Son enfance difficile, le chemin tracé par Dieu pour lui. Nous pensons : « Tu es encore jeune, faible et vulnérable ! Tu as besoin de ta famille, Maxim. Pourtant, tu as préféré t’embarquer dans une aventure dangereuse, emportant avec toi une jeune femme. Tu penses peut-être que cela nous est égal. Si seulement tu savais à quel point nous sommes tristes lorsque nous pensons à toi, à quel point tu manques à notre Église ! En peu de temps, tu as apporté tellement de choses au groupe de jeunes, mais lorsque tu as pris tes distances, cela n’avait plus aucune importance pour toi. »

… d’autres arrivent
Nous tournons une page et découvrons une photo de famille prise cette année. Quelle joie de constater que l’Église grandit ! Yves et Lucie avec leur histoire incroyable. Daniel et Catherine, leur appel, leur sincérité. N. et S. qui s’engagent fidèlement dans l’Église et y apportent de la diversité. Luis, qui a le don d’encourager les autres. Céline, qui a un si bon contact avec les enfants de l’école du dimanche. Et caetera, et caetera … 

Nous avons besoin de chacune et de chacun ! NUL ne devrait jamais penser que ses décisions personnelles le rendent insignifiant pour la « famille de l’Église ».