Loading...

Mission | Juin 2021


Dieu agit chez nous

Jésus nous a confié une mission aussi merveilleuse qu’ambitieuse. Il nous demande d’appeler nos semblables à le suivre. Mais comment pouvons-nous leur communiquer l’Évangile d’une façon pertinente et engageante ?



Le groupe de travail MISSION2020. réfléchit à cette question. Nous cherchons à soutenir les Églises dans leurs activités d’évangélisation. À cet effet, nous avons créé une « boîte à outils » qui contient plus de 30 idées créatives pour partager l’Évangile. Dans cet article, nous vous relatons quelques expériences pratiques.

Évangélisations de rue
Même en période de covid, il est tout à fait possible de sortir dans les rues pour discuter personnellement avec les gens et leur parler de l’Évangile. EE est une méthode intéressante à cet effet. Sina Schmied raconte ce qu’elle a vécu : Dans le cadre de l’école de disciples GROW, j’ai suivi le cours EE, qui nous apprend à expliquer l’Évangile simplement. Chaque semaine, nous sortions dans les rues avec un questionnaire d’évangélisation. Cela nous a permis de discuter avec de nombreuses personnes. J’ai trouvé intéressant d’entendre leurs avis différents. Mais ce que j’ai le plus aimé, c’est lorsque nous avions l’occasion de leur présenter l’Évangile. Les gens étaient plus réceptifs que je ne le pensais. Plusieurs personnes ont accepté que nous priions pour elles. Nous avons aussi distribué des Bibles et un jour, nous avons même été témoins de la conversion d’une jeune femme.

Cours sur des sujets du quotidien
Les cours sont un bon moyen de parler de Jésus. Remo et Noëmi Maurer ont fait de bonnes expériences à Ostermundigen avec les cours myLife. Voici leurs impressions.

Pourquoi avez-vous décidé d’organiser des cours myLife ?

Ces cours sont une bonne occasion d’entrer en contact avec des gens d’ici. Ils permettent de faire connaissance tout en parlant de ce qui compte vraiment : le sens de la vie. C’est un bon tremplin pour parler de notre foi en Dieu. Le cours incite à se poser des questions sur sa vie et le rôle que Dieu y joue.

Pouvez-vous nous expliquer à quoi ressemblent ces cours ?

Il s’articule en 6 soirées, autour de 6 métaphores. Par exemple : la musique, quelle est la mélodie de ma vie ? Après l’introduction, il y a un moment de partage ou de réflexion personnelle. Tout au long du cours, les participants dessinent la carte de leur vie, avec ses hauts et ses bas. Chaque soirée se termine par un verset biblique qui donne le point de vue de Dieu sur nos vies humaines.

Quelles expériences avez-vous faites ? 

Tout d’abord, les liens avec les participants se sont fortement resserrés. À la suite de ces rencontres, nous avons pu organiser deux cours d’introduction à la fois pour de nouveaux convertis. Il vaut la peine d’organiser ces rencontres dans un lieu neutre, par exemple dans un café. Les gens y viendront plus facilement que dans une Église évangélique.

Vous trouverez toutes les réponses de Remo et Noëmi dans la version en ligne de cet article. Si vous avez 

des questions, vous pouvez écrire à Remo:  remo.maurer@gfc.ch

Évangélisations sous tente
Depuis des décennies, la tente a fait ses preuves et continue d’être un outil précieux. L’an dernier, l’EpC Worb a fait une très bonne expérience lors des soirées d’évangélisation sous tente intitulées « conTENT », un jeu de mots entre les mots anglais « tente » et « contenu ». Du 19 août au 5 septembre 2021, une évangélisation sous tente est prévue à Tavel. Elle est organisée par l’équipe de l’implantation d’Église en collaboration avec quatre Églises partenaires. Merci de prier pour que cette manifestation permette de nouer de nouveaux contacts et pour que des gens se tournent vers Jésus !

Et si vous organisiez une évangélisation sous tente dans votre région ? Il est même possible d’adapter le concept « conTENT » si cela vous intéresse.

albert.gyger@gfc.ch répond volontiers à vos questions.